Sélectionner une page

Il y a quelques semaines, je suis tombé sur cette info relayée par un article du "Siècle Digital" : le cirque Roncalli, en Allemagne, a décidé de ne plus avoir recours aux animaux pour ses spectacles et d'utiliser des hologrammes à la place.

 

 

Quand le numérique rencontre la lutte pour les droits des animaux, ça peut donner des trucs sympas.

Un jour, peut-être verra-t-on aussi des caissières en hologrammes dans nos supermarchés !

Bonne semaine,

Charles

 

***

 

Pour vous désabonner, cliquez ici.

Pour accéder à la version web de ce billet et des précédents, cliquez ici.

ABONNEZ-VOUS

Recevez mes billets par email : idéal pour se cultiver tout en se changeant les idées.